rue de la Poste (Fr.)

Depuis le 1er oct. 2021, séparé du studio ‘Haren’ (NL),  studio ‘rue de la Poste’ (Fr).

J’ai découvert le dessin lors d’un cours de lithographie il y a quelques années. La lithographie a disparu, le dessin est resté. 

Le dessin est resté dans mon esprit en raison de la liberté qu’il me donne : je peux dessiner partout. Sur le papier, dans le sable, sur le set de table au restaurant, je peux même “dessiner” avec des odeurs. Illimité, en d’autres termes.
Le dessin fonctionne aussi dans l’autre sens : je peux voir des dessins dans beaucoup de choses : les croissants, l’écume de mer, etc. etc.

Je dessine à l’encre, à la craie, au fusain, à la peinture à l’huile, au marqueur. Parfois avec un seul support, parfois avec plusieurs. Le dessin qui apparaît pendant les travaux indique ce qui est nécessaire.
Cela ne veut pas dire que le résultat est toujours ce que je voulais: la représentation de l’espace et du mouvement. Ou, dans certains cas, l’absence d’espace.

Tekeningen – krijt op papier   /   Dessins – craie sur papier